CalendrierAccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Valtiel, Politicien Brillant ou Vengeur Lugubre ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Valtiel, Politicien Brillant ou Vengeur Lugubre ?   Dim 19 Fév - 7:28

● Nom : Diomedes
● Prénom : Valtiel
● Age : 46 ans
● Sexe : Masculin
● Clan : Pyros
● Métier : Premier Conseiller Pyros
● Phobie : L'échec
● Tic/manie : Gestuelles prononcées lorsqu'il parle.


Ω D e s c r i p t i o n : 


● Physique : A la carrure svelte et au visage émacié, le Premier Conseiller Diomedes a l'allure du parfait politicien. Ses atours sont ceux d'un homme politique Pyros ordinaire mais à la teinte bordeaux/cramoisie très sombre avec une écharpe portant l'emblème de son clan en permanence posée sur ses épaules, plutôt larges d'ailleurs en comparaison du reste de son corps. Il porte une paire de lunette teintée faisant principalement office d'accessoire, cachant ses yeux et mettant en valeur ses pommettes osseuses et son sourire se voulant rassurant. Ses long cheveux blonds sont noués à l'arrière de son crâne à la manière d'une queue de cheval et retombent au niveau de sa nuque.


● Caractère : Politicien ambitieux, habile et déterminé, le Premier Conseiller Diomedes est prêt à tout pour assurer la Suprématie du Clan Pyros. Il aime par dessus tout se lancer dans d'intenses discours ayant pour objectif de galvaniser le peuple et ainsi participer à l'engouement patriotique profond. Outre ses attribution politique et son profond désir de supériorité sur les Hydros, il voue une véritable obsession pour le criminelle Ether qu'il traque sans relâche à grand renfort d'espions, d'enquêteurs et autres intervenant assermentés au service de la Loi. Il n'aura nul répit tant que la tête de « cette vermine d'Ether  ne lui aura pas été amenée, séparée du reste de son corps répugnant ». Cette obsession s'approchant parfois des frontières de la folie, il n'hésitera pas à se rendre lui même dans un lieu ou Ether aura été dernièrement aperçu, cherchant secrètement une confrontation directe. Car, malgré son physique élancé et guère athlétique, Valtiel Diomedes était autrefois un combattant aguerri de l'armée Pyros et n'hésitera pas à reprendre les armes si nécessaire.


Ω H i s t o i r e : 


Né au début de la guerre opposant les clans, Valtiel Diomedes était destiné à une vie de combat et de violence alors qu'il n'avait même pas encore conscience de la signification de ces mots. Au cours de son adolescence, Valtiel n'éprouva nulle réelle passion pour la maîtrise des éléments qu'il percevait plus comme un signe d'appartenance à son clan et qu'il se forçat à maîtriser tout en restant médiocre dans ce domaine. Il préférait user de son temps libre à des fins plus enrichissantes pour son intellect et très tôt il s'initia lui même à l'art de la parole ainsi qu'à une étude poussée des arts militaires qui le passionnaient.  Bien que peu enclin à la violence de nature, le fait que ses parents soient tous deux soldats eu une importante influence sur sa façon de percevoir le monde. Il se prit donc d'une adoration certaine pour les arts de l'épée et la dextérité que cela nécessitait. Il devint rapidement et sans efforts un épéiste habile et talentueux que certains auraient jugé arrogant et impertinent en raison de la simplicité avec laquelle il avait su imposer son talent dans le maniement des lames. A ses 18 ans, il entra à l'école militaire et se prédestinait déjà à une carrière d'officier, tant par ses connaissances en matière de stratégie que par son habileté à s'adresser aux autres aspirants soldats. A sa sortie de l'école, Valtiel ne prit  guère de temps avant de monter les échelons de la hiérarchie militaire et devint rapidement un Commandant respecté et exemplaire de l'armée Pyros. Il aimait la Victoire et haïssait la Défaite, ce qui aurait été d'ordinaire propre à chaque Pyros si cela n'était pas aussi maladif chez lui. Quand les sang-mêlés firent leur apparition, Valtiel les considéra avec le plus grand intérêt, ne sachant s'il devait voir en eux des adversaires futurs ou des alliés en devenir. Cette question ne lui revint plus avec autant d'écho lorsque quelque années plus tard la Capitale Sang-Mêlée fût détruite et qu'un mystérieux meurtrier fit son apparition ; un certain Ether qui allait devenir pour Valtiel une véritable obsession. Se sentant investit d'une mission après avoir eu vent des ignominies perpétuées par ledit Ether, le Commandant Diomedes se retira du service actif pour former une « milice » constituée de petits groupes de volontaires, vétérans de la guerre pour la plupart, et entreprit de mettre fin aux agissements de cette « engeance masquée ». C'est à presque 40 ans que valtiel rencontra pour la première et unique fois celui qui allait devenir son plus grand Némesis. Privés de la maîtrise de leurs éléments et totalement paralysés, aucun des soldats de Diomedes, des hommes qui avaient combattus à ses côtés pendant la guerre et qui n'avaient pour certains jamais été blessés, n'en réchappa. Aucun sauf lui. Étais-ce de la chance ou bien un sens de l'humour malsain et sadique qui avait fait en sorte qu'Ether le laisse en vie, de manière à ce que chaque jours qui passent soit une allusion faite à Valtiel, un ignoble rappel se présentant comme un « j'ai gagné » de la part du tueur au chapeau. Bien que cette expérience ne l'eut laissé totalement indemne aussi bien physiquement que mentalement, Valtiel parvint à se redéfinir un but concret et décida d'employer ses talents de rhéteur à une cause plus emblématique. C'est donc à l'approche de ses 42 ans que l'investiture de Valtiel Diomedes en tant que Premier Conseiller Pyros eut lieu. Un poste qu'il allait tenir à la perfection, manipulant aussi bien les mots que son entourage, il arrivait à faire de son pire détracteur un allié de marque, il pouvait passionner une foule ayant précédemment perdue tout espoir.  Mais...qui sait pourquoi il désirait jouer précisément ce rôle politique car, à l'heure actuelle, même Valtiel Diomedes ne sait si son rôle de Premier-Conseiller sert uniquement la Cause Pyros ou bien, ses obscurs desseins personnels qu'il prépare dans l'ombre, déplaçant progressivement ses pions dans le but d'anéantir celui qui autrefois assassina ses hommes.
Politicien brillant ou...Vengeur Lugubre ?
Revenir en haut Aller en bas
 
Valtiel, Politicien Brillant ou Vengeur Lugubre ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Aspet brillant
» Herbert Trottenouille, Le Vengeur Masqué.
» Bar lugubre et recherche de divertissement [PV : kitsu]
» [Janv.] Lieu lugubre et sollicitation des plus étranges
» Une demeure lugubre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Présentations validées.-
Sauter vers: